Forthing, de Pau à Auteuil

10 mars 2017

Photo scoopdyga.com

Deuxième dimanche de l'année à Auteuil et à nouveau quelques-uns des champions de l'obstacle français, dont le champion de l'hiver palois Forthing sur les haies du Prix Hubert d'Aillières (L) pour son retour à Paris...

Dimanche 12 mars 2017, Hippodrome d’Auteuil (Paris). - Une semaine après le premier grand rendez-vous de la saison à Auteuil, quelques-uns des meilleurs sauteurs du pays s’y retrouvent dimanche au départ du Prix Hubert d’Aiilières (L), parrainé par le Secours Populaire Français. En effet, la vedette du meeting d’hiver à Pau, le 6ans Forthing (Barastraight) est au départ de cette course de haies de 4 300 mètres. À nouveau entraîné par Guy Cherel, il rend du poids à tous ses adversaires, à commencer par un de ses principaux challengers de l’hiver sur les haies de Pau, Plumeur (Great Pretender), 3ème de la Grande course de Haies de Pau (L) remportée par Forthing après son Grand Prix.

On trouve aussi au départ la championne de l’hiver à Cagnes-sur-mer, Mallorca (Falco), un peu plus de deux mois après son succès dans le Grand Prix de la Ville de Nice-Bernard Sécly (Gr3), le « Grand Steeple » méridional. On note également la présence de Vézelay (Dom Alco). Ce pensionnaire d’Emmanuel Clayeux, élève de Michèle Juhen-Cyprès appartenant à Patrick Joubert et Paul Couderc, revient d’une campagne anglaise, rare tentative de l’entraînement français face à l’élite de l’obstacle britannique, qui s’est soldée par une troisième place dans le Lancashire Chase (Gr1) à Haydock et une chute dans le Cotswold Chase (Gr2) à Cheltenham, dont le festival de l’obstacle démarre dès mardi.

Le Prix Duc d’Anjou (Gr3), également au programme, est un premier steeple-chase de haut niveau pour la jeune génération. Neuf poulains de 4 ans sont au départ dont Edward d’Argent (Martaline), un élève de la famille Geissenhoffer appartenant aux propriétaires britanniques Simon Munir et Isaac Souede, entraîné par Guillaume Macaire et lauréat l’an dernier du principal steeple-chase pour 3 ans, le Prix Congress (Gr2), puis sur les haies d’Angers pour sa rentrée.

À noter aussi le début sur le steeple-chase dans le Prix Cousin Pons de Capivari (Yeats), un élève de la Marquise de Moratalla devenu l’automne dernier, sous la casaque de Xavier Kepa et l’entraînement de François Cottin, le meilleur hurdler de sa promotion en remportant le Prix Renaud du Vivier-Grande Course de Haies des 4ans (Gr1).